Christophe Widerski - Common spaces - S6

Le contexte économico-politique actuel oriente les acteurs publics et privés à mutualiser des espaces dans l’urbain où s’entremêlent des programmes de natures variées. La tendance helvétique, par exemple, est de réunir en une même structure plusieurs types de programmes, voire de partager des espaces pour des fonctions changeantes quotidiennes ou hebdomadaires. Par ailleurs, les nouvelles politiques basées sur l’économie circulaire ouvrent à de nouveaux besoins en terme de lieux du vivre-ensemble, qu’ils soient à vocations économique, culturelle ou sociale. Ces hybridations prennent forme à travers des projets qui posent la question d’une orientation de la conception architecturale vers la notion d’espace générique mutualisé, ou vers celle d’imbrication programmatique (espaces atypiques). Réunis très souvent sous « un même toit », ces équipements d’un nouveau genre, hybrides, interrogent notre discipline quant à l’expression ou non de leur complexité interne, tant sur le plan formel que sur celui de leur écriture architecturale.

Common Spaces

Luna Castello

Camille Felix

Nathan Laglace

Anaïs Moncourier

Lea Ortega

Sosava Peka

Manon Rathery

Audrey Soengkono

Christophe Widerski - Common spaces - S6
Étudiants Edmilson Almada Monteiro, Khadija Barkani, Pauline Boulogne, Luna Castello, Eugenie Coueron, Asmae El Baghdadi, Camille Felix, Nathan Laglace, Shaojun Luo, Marie Mathy, Anaïs Moncourier, Lea Ortega, Sosava Peka, Marie Przopiorski De Cay, Manon Rathery, Gaël Sionneau, Audrey Soengkono.
Formation
Licence, 2020 (s6)