École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Avec l'École de la nature et du paysage

    L’École d’architecture de la ville des territoires Paris-Est et l’École de la nature et du paysage INSA Centre Val de Loire, ont développé ensemble un programme d’enseignement qui offre à leurs étudiants, selon un parcours aménagé, d’obtenir à la fois le diplôme d’État de paysagiste délivré par l’INSA Centre Val de Loire et le diplôme d’État d’architecte délivré par l’École d’architecture de la ville des territoires Paris-Est.

    L’élargissement nécessaire des compétences du concepteur

    Ce double diplôme incarne la volonté de nos établissements de relever le défi d’engager les villes et les territoires dans des réponses concrètes aux impératifs de la «transition écologique».
    L’orientation scientifique et pédagogique de l’Éav&t pose la maîtrise des transformations de l’environnement et des situations construites comme devant guider le projet. Le terme de transformation prend ici toute son importance : il indique que l’exercice du projet procède à partir d’un existant. Cette préoccupation rejoint celle de l’École de la nature et du paysage qui expérimente une pratique du projet de paysage sans cesse renouvelée par l’apport des sciences de l’écologie et des sciences sociales, où l’attention au sol, au vivant, aux trajectoires sociales et historiques, offre les matériaux de tout processus d’invention spatiale. L’ingénierie soutient la pédagogie de la créativité développée par les deux écoles, les techniques étant enseignées au service du projet.

    Face à l’urgence de la transition écologique, la perspective d’une approche partagée du projet spatial, qui accorde une importance à l’héritage des situations dans lesquelles les architectes et les paysagistes sont amenés à intervenir, acquiert une signification particulière. La nécessité de réduire drastiquement la consommation de l’espace et des ressources matérielles et énergétiques requiert des aptitudes spécifiques, au service de la transformation de ce qui est déjà-là. Intervenir dans des situations de déshérence, voire de déclin, demande de solliciter les ressources primaires : l’eau, le sol, les plantes, mais surtout les habitants eux-mêmes. Réparer des situations souvent polluées ou abîmées constitue désormais une part essentielle des projets de paysage, d’architecture ou d’urbanisme. La double formation offre aux étudiants la possibilité de croiser et mutualiser les enseignements, afin de leur donner des moyens de penser et d’agir au sein d’une complexité en perpétuelle mutation. L’objectif, partagé par les deux écoles, est de leur permettre aux étudiants d’amplifier leurs futures pratiques de concepteurs.

    Le sens de ce double diplôme est de considérer les projets de réparation et d’aménagement comme des lieux de rencontre entre architectes et paysagistes. Ce double diplôme contribue à la fois à élargir le champ du projet auquel se consacre l’École de la nature et du paysage depuis son origine et à donner une nouvelle impulsion au projet initial de l’Éav&t, vingt ans après sa création. Il se présente également comme une opportunité pour renforcer l’attractivité des deux écoles, auprès d’étudiants de plus en plus intéressés par les nouvelles pistes d’action collaboratives et les compétences croisées. Avec ce double diplôme, c'est la volonté commune d’un renouvellement du projet spatial qui est affirmée. L’idée d’un paysagiste qui serait aussi architecte et d’un architecte qui serait également paysagiste ouvre des perspectives concrètes sur la compétence de professionnels à la croisée des disciplines du projet.

    La singularité de nos deux écoles

    L’École d’architecture de la ville des territoires Paris-Est et l’École de la nature et du paysage de l’INSA Centre Val de Loire sont :

    • jeunes et contemporaines, nées dans les années 1990,
    • agiles, par leur taille raisonnable et par leur projet dense et partagé,
    • reconnues et novatrices dans leurs disciplines : qualité et origine professionnelle variée des enseignants, édition de revues, excellente insertion des diplômés dans des structures privées et publiques, un lien à la recherche appliquée fort et ancré dans le projet pédagogique,
    • intégrées dans un établissement mettant en œuvre l’interdisciplinarité et la diversité des modèles pédagogiques d’enseignement supérieur (Université Gustave Eiffel pour l’Éav&t / INSA Centre Val de Loire pour l’ENP),
    • mobilisées et impliquées dans la société (conférences et discussions de la Chocolaterie, Triennale d’architecture de Lisbonne, workshops et ateliers dans les territoires, summer schools, conventions partenariales avec les collectivités locales, etc.).

    Elles partagent d’ores et déjà de nombreux enseignants et plusieurs échanges ont lieu régulièrement autour des publications respectives de l’établissement : Marnes, documents d’architecture et Les Cahiers de l’École de Blois.

    Caractéristiques du double diplôme
    • une formation en sept ans aux métiers de paysagiste et d’architecte.
    • un diplôme commun portant sur le même site et avec le même parti pris combinant l’approche du projet de paysage et l’approche du projet d’architecture, soutenu dans les deux écoles selon les règlements de chacune.
    • une ouverture du double diplôme à un petit groupe de trois à quatre étudiants par établissement, garantissant l’effet de promotion car ils auront un parcours conjoint tout au long du cursus au cours des sept années de leur formation.
    • une sélection en deuxième année pour les étudiants de l’École d’architecture et en CPEP2 pour les élèves de l’École de paysage, sur dossier de travaux personnels et, si nécessaire, entretien individuel devant un jury composé de deux enseignants de l’établissement d’accueil et d’un enseignant de l’école d’origine.
    • une formation alternée entre les établissements pour une acculturation régulière et la construction pédagogique de compétences croisées.
    • une exigence soutenue, tout au long du cursus, nécessitant de la part de l’étudiant un engagement, une curiosité et un déplacement permanent vers l’une et ou l’autre des deux formations.

    Responsable
    Mathieu Delorme

    Site web
    École nature paysage

    Document à télécharger
    flyer

    Schéma des études

    <p>© C. Le Toquin / École de la nature et du paysage - INSA Centre Val de Loire</p>

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.