Scaranello - Bâtiment public - S6

Le musée et le centre d’art sont les deux formes actuelles les plus connues pour répondre aux questions d’expositions de collections et d’expositions thématiques. Ces modèles ne sont pas figés historiquement dans leurs fonctions respectives. Ils suivent en cela l’évolution et la diffusion de l’art contemporain mis en oeuvre indistinctement dans de nouvelles constructions ou dans des lieux existants qui s’adaptent aux problématiques et aux médias des artistes. Il résulte de ces évolutions que la distance entre les musées qui stockent et présentent des oeuvres et les centres d’arts qui retranscrivent les dernières évolutions de la culture, se réduit pour aujourd’hui de plus en plus croiser leurs attributions.
La conception des espaces d’expositions se modifie en conséquence pour répondre à ces évolutions. Ce faisant, elle interroge certaines valeurs de base de l’architecture que sont les notions d’évolutivité, d’adaptation, d’éphémère, de permanence ….pour répondre à l’interactivité qui marque de plus en plus l’évolution des oeuvres mais aussi la manière de la regarder. Le constat est que les artistes ne produisent plus simplement des formes mais manipulent plusieurs médias et parfois de manière simultanée. Il s’ensuit des conséquences pour les architectes dans la conception de dispositifs architecturaux qui doivent inclure dans les espaces des objectifs différents voire contradictoires où cohabite des lieux conçus à la fois comme laboratoires de recherches et de présentations des oeuvres.
C’est autour de ces questions issues du monde de l’art qui croise celui de l’architecture sur bien des thématiques que nous vous invitons à réfléchir.

Professeur(s)

Thématique et site

Galerie de l'ensemble des projets du studio

Plans des divers dispositifs

Adrien Beyssier

Alice Braastad

Kelly Chhour

Enzo D'Auria

Scaranello - Bâtiment public - S6

Le lieu de l’exercice
Plus concrètement, iI s’agira dans l’exercice de proposer un dispositif de diffusion de l’art contemporain sous la forme d’une construction hybride qui réponde à la fois aux demandes imprévues d’expositions temporaires ou pérennes de l’oeuvre d’artistes provenant des différents mondes de l’art contemporain. Le site proposé est le Parc culturel de Rentilly- Michel Chartier 1 rue de l’étang à Bussy-Saint-Martin ou la construction viendra compléter un ensemble déjà existant (le site est le deuxième lieu du Frac îles de France) qui a fait l’objet d’une transformation par les architectes Bona / Lemercier et l’artiste Xavier Veilhan.

Enseignant(s)
Étudiants Adrien Beyssier, Alice Braastad, Loïc Castellotto, Kelly Chhour, Enzo D'Auria, Lina Fakhet, Gabriel Flor De Oliveira, Mallaury Fournier, Marjolaine Joigner, Héléna Kocik, Maëva Léger, Stecy Malandin, Marion Malfay, Claire Montegudet.
Formation
2020 (s6)