École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Généralités

    L’École d’architecture de la ville & des territoires est-elle une école privée ?
    Non, l’École est publique, elle est sous la tutelle conjointe du Ministère de la Culture et du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Les droits d’inscription sont fixés par arrêté ministériel et se rapprochent de ceux de l’université.

    L’École accueille combien d’étudiants ?
    En moyenne, l’École accueille chaque année environ 650 étudiants.

    Où est située l’École ?
    L’École se trouve sur le Campus universitaire de la Cité Descartes, au numéro 12 de l’avenue Blaise Pascal à Champs-sur-Marne dans le 77. Elle est accessible par le RER A, arrêt Noisy-Champs, sortie 3 Descartes et par l’autoroute A4 sortie 10 Champs-sur-Marne/Cité Descartes

    L’École d’architecture de la ville & des territoires organise-t-elle des journées portes ouvertes ?
    Oui, chaque année, l’École organise une journée "portes ouvertes” en même temps que celle de l’Université Gustave Eiffel et des établissements du campus.

    Qui organise les études d’architecture en France ?
    Les études d’architecture sont organisées dans les 20 écoles nationales supérieures d’architecture (6 en Ile-de-France, 14 en régions), elles sont placées sous la tutelle du Ministère de la Culture. Il existe également une école privée : l’École spéciale d’architecture (l’ESA).

    Comment choisir son école d’architecture ?
    Au nombre de 22, les écoles d’architecture sont reconnues par l’État et l’Ordre des architectes. A l’issue de cinq années d’études, il est possible de construire une carrière d’architecte. Il existe 20 écoles nationales supérieures d’architecture, une école privée et une école publique d’ingénieurs. La formation se fait en deux cycles, une licence de 3 ans qui conduit au DEEA (diplôme d’études en architecture) pour travailler dans une agence d’architecture, d’urbanisme et le master (bac+5) qui mène au DEA (diplôme d’État d’architecte) et donc au titre d’architecte.

    Les personnes qui souhaitent ouvrir une agence doivent passer l’HMONP (habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre) qui permet de porter le titre d’architecte et de s’inscrire à l’Ordre. Il existe aussi le doctorat en architecture et\ou des formations de spécialisation et d’approfondissement (DSA) ou diplômes propres aux écoles (DPEA).

    Les écoles ont-elles des spécialisations ?
    Malgré une base commune d’enseignements, les écoles peuvent avoir des spécialisations : urbanisme, patrimoine, architecture d’intérieur, etc. Les matières peuvent varier d’une école à l’autre, il faut regarder les programmes de formations avant de candidater. Dans toutes les écoles, la formation est divisée entre cours théoriques et projets concrets, ateliers de création, etc.

    Quels sont les formats d’études possibles ?
    Majoritairement, le cursus dans les écoles se réalise à temps plein. Il existe des écoles qui proposent de faire une formation professionnelle continue permettant à des salariés dans le domaine de l’architecture d’obtenir le diplôme d’État d’architecte ou comme l’École d’architecture de la ville & des territoires, deux formations par voie de l’apprentissage (L3 et master). L’École dispense également une formation Structure et Architecture, en master, au sein de la filière Matière à penser, parcours avec l’École des Ponts ParisTech d’architecte-ingénieur.

    Enfin, il est possible de faire une année de césure dans le cursus pour acquérir de l’expérience personnelle ou professionnelle, une mobilité via les échanges avec des universités étrangères ou des programmes comme Erasmus.

    Quels sont les débouchés professionnels ?
    Depuis plusieurs années, on assiste à une diversification du métier d’architecte. Le diplôme d’État d’architecte permet d’exercer dans la maîtrise d’œuvre, dans la maîtrise d’ouvrage, dans les collectivités territoriales, les conseils d’architecture, d’urbanisme, et de l’environnement (CAUE). Complété par une formation doctorale, l’architecte–docteur peut enseigner, faire de la recherche, etc.

    Quelle est la différence entre architecture et architecture intérieure ?
    C’est une différence d’échelle et d’objet : l’architecte construit certes, mais contribue par ce geste à transformer l’environnement ; l’architecte d’intérieur intervient sur le « déjà construit » ou bien agit en collaboration avec une équipe d’architecture. Il n’est pas autorisé à signer des permis de construire. L’aspect technique est prédominant en architecture alors que la formation plastique tient une place particulière en architecture intérieure.

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.