École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Doctorat

    L'Observatoire de la condition suburbaine accueille des doctorants qui y préparent une thèse en architecture. Ils sont rattachés à l'École doctorale Ville, Transports, Territoires et à l'Université Paris-Est ou l'Université Gustave Eiffel.

    Les thèses de doctorat préparés à l'OCS/AUSser ont vocation à nourrir ses axes de recherche tout en explorant des voies de réflexion nouvelles . Elles sont dirigées par l'un des deux enseignants-chercheurs habilités à diriger des recherches, Paul Landauer ou Sébastien Marot, ou font l'objet d'un co-encadrement avec un directeur de thèse d'un laboratoire partenaire. Parallèlement à la préparation de leur thèse, les doctorants sont impliqués soit dans l'enseignement à l'école, soit dans l'entreprise qui soutient leur recherche. Ils participent également aux activités de l'équipe (séminaires de recherche, journées doctorales) et sont encouragés à présenter leur recherche sous forme de communications scientifiques et de publications. À l'issue de leur parcours, les docteurs formés à l'OCS/AUSser ont vocation à devenir enseignants-chercheurs ou à intégrer des postes mobilisant leurs capacités d'écriture et de recherche dans la pratique professionnelle.

    Thèses en cours

    Thomas Beillouin Les stratégies d'aménagement à l'épreuve des aléas littoraux. L’épaisseur littorale, un paradigme émergent pour l’aménagement des territoires côtiers ? Sous la direction de Sébastien Marot et Frédéric Bonnet.
    Paul Bouet Domestiquer le soleil, 1952-1986. Architecture, énergie solaire et environnement dans la France d'après-guerre. Sous la direction de Sébastien Marot.
    Marie Bourget-Mauger Évolution, enjeux et modalités de l’intégration des objets techniques en architecture. Sous la direction d'Antoine Picon et Jean-François Blassel.
    Federico Diodato Le sol productif. L'aménagement des sites d'activités dans le territoire périurbain. Sous la direction de Sébastien Marot, Giovanni Leoni, Éric Alonzo et Andrea Borsari.
    Mariabruna Fabrizi The construction of imagination. Sous la direction de Sébastien Marot.
    Laurie Gangarossa Après l'autobiographie. Conversion littéraire contemporaine des architectes au sein de leur discipline. Sous la direction de Sébastien Marot.
    Agnès Lapassat La parcelle et le commun. Les possibles de la terre agricole, bien commun inaliénable. Sous la direction de Paul Landauer.
    Alessandra Marcon Les territoires productifs. Tensions, projets et initiatives de transition dans les espaces de l’industrie française. Sous la direction de Sébastien Marot et Frédéric Bonnet.
    Charles Rives Faire la ville en décroissance. Les projets d'aménagement français à l'épreuve de la décroissance : le cas de l'Écoquartier de l'Union [59] et du projet manufacture plaine Achille [42]. Sous la direction de Sébastien Marot et Paul Landauer.
    Iana Stoyanova Déconstruire pour reconstruire. Les effets de la réutilisation des matériaux sur les pratiques architecturales. Sous la direction de Paul Landauer.

    Thèse en cours hors OCS

    Laurent Koetz Louis-Auguste Boileau [1812-1896] : une figure d’architecte inventeur au XIXe siècle. Sous la direction de Valérie Nègre [ENSPLV/Hesam].

    Thèses soutenues

    Raphaël Ménard Énergie, Matière, Architecture. Sous la direction de Robert Le Roy [doctorat par VAE].
    Loïse Lenne Le temps de l'événement architectural. Fabrication et mise en scène de tours de bureaux et leurs quartiers : la City, la Défense, Francfort. Sous la direction d'Antoine Picon et Pierre Chabard.
    Éric Alonzo L'architecture de la voie. Histoire et théories. Sous la direction d'Antoine Picon et Sébastien Marot.

    S’inscrire en doctorat

    Les candidats à l’inscription en doctorat doivent être titulaires d’un diplôme de master ou d’un équivalent et doivent de préférence avoir suivi une formation à la recherche. Après avoir identifié et préparé un sujet en lien avec les axes de recherche de l’OCS/AUSser, ils doivent prendre contact avec l’un des deux enseignants-chercheurs HDR susceptibles de diriger leur thèse, Paul Landauer ou Sébastien Marot. Les candidats finalisent alors leur projet de thèse et mettent en place un plan de financement (candidature à un contrat doctoral, bourses et mécénats doctoraux, convention industrielle de formation par la recherche, etc.). Le dossier est ensuite présenté devant la commission des thèses de l’École doctorale VTT qui se réunit entre juin et novembre. Si le dossier est accepté, l’inscription en première année de doctorat a lieu à l’automne.

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.