École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Laurie Gangarossa

    Après l’autobiographie
     
    Conversion littéraire contemporaine des architectes au sein de leur discipline

    Intitulée Après l’autobiographie. Conversion littéraire contemporaine des architectes au sein de leur discipline, la thèse s’empare du mode du récit, sous l'angle d'un genre littéraire spécifique : l'autobiographie. Elle questionne la discipline architecturale contemporaine – ses théories et ses pratiques – en mobilisant les ressources analytiques de la discipline littéraire. L’élément déclencheur de cette recherche est la recrudescence des récits de soi, aux formes fragmentées et renouvelées, dans la production écrite des architectes ces dernières décennies. Ainsi, le corpus se saisit de la séquence temporelle de 1981 à nos jours, à l’échelle internationale, prenant acte du tournant opéré par l’Autobiographie scientifique d’Aldo Rossi parue à la même date. Cette période est conjointement marquée en littérature par une crise et une réinvention protéiformes du genre autobiographique qu’il est pertinent de mettre en regard. Cet ancrage contemporain n’en appelle pas moins un état de l’art historique, mettant à jour des généalogies et des effets de ruptures inédits. Témoignant, aussi, du recours complexe à ce genre littéraire où les architectes deviennent – un temps – autobiographes.

    Il s’agit de définir le rôle joué par l’autobiographie dans la discipline architecturale et d’en donner une définition non générique (critères d'appartenance, d’occurrence, de respects de conventions, etc.). Mais également, d’appréhender le phénomène de détournement engagé et ses répercutions pluridisciplinaires et sociétales. Finalement, comment les « architectes-autobiographes » contemporains transforment-ils ce genre hérité, entendu comme un rite initiatique, a priori, de fin de carrière ? Pourquoi la forme autobiographique et ses dérivés sont-ils privilégiés pour assurer ce passage à l’écriture et qu’est-ce que ce choix raconte de l’architecture ?

    Laurie Gangarossa

    Thèse de doctorat en architecture préparée sous la direction de Sébastien Marot depuis 2018.

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.