École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Charte égalité

    Situation actuelleEn matière d’architecture, l’égalité dans la profession est loin d’être atteinte. Le bilan est le suivant : 57% d’étudiantes dans les écoles d’architecture en 2015-2016, mais seulement 25% de femmes architectes inscrites à l’Ordre des architectes, une rémunération inférieure de 44% à celle des hommes et seulement 9% de femmes responsables d’agences.Concernant notre École, l’équilibre femmes/hommes témoigne d’un dysfonctionnement significatif par rapport à d’autres écoles. Si les étudiantes sont bien majoritaires, les enseignantes titulaires ne représentent que 20% de l’effectif titulaire masculin. Ce taux atteint les 23% pour les maîtres de conférences associées ; il est plus élevé pour les contractuelles de l’établissement et atteint les 43%. En revanche, le paysage est inversé dans l’équipe administrative où les femmes représentent plus de 75% de l’effectif.Pour toutes ces raisons, l’École, à son échelle, souhaite remédier à ces déséquilibres dans le cadre des prochains recrutements, et encourager les étudiantes de l’établissement à affirmer leur position.Il est ainsi proposé d’agir à la fois sur la représentation des femmes dans les instances de l’école, sur la promotion de l’égalité professionnelle et de l’égalité dans l’enseignement et ses contenus, mais également d’accompagner la construction de parcours professionnels ambitieux pour les étudiantes et de prévenir les violences sexistes, le harcèlement sexuel et les discriminations de genre.Compte tenu de la difficulté à faire évoluer les statistiques dans un temps court, cette charte s'accompagnera d'un plan d'action efficace, qui veillera à ce que les progrès soient visibles dans le temps. Un suivi régulier par semestre sera mis en place

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.