École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Expositions

    En septembre 2019, Pierrick Mouton, artiste, et Benoît Santiard, graphiste au sein de Building Paris, sont en résidence à Chandigarh (Inde), via l’Alliance Française. Leur projet, inspiré par l’emblème de Corbusier pour Chandigarh, une main «ouverte pour donner/ouverte pour recevoir», s’intéresse au projet culturel, architectural et sociétal développé dans la ville.

    De retour en France, ils proposent à Olivier Lellouche, designer, enseignant à l’École Supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne, de continuer à faire vivre le projet en les aidant à créer une interprétation contemporaine des célèbres fauteuils de Pierre Jeanneret.

    En septembre 2019, Pierrick Mouton, artiste, et Benoît Santiard, graphiste au sein de Building Paris, photographe et enseignant à l’École d’architecture de la ville & des territoires Paris Est, sont en résidence à Chandigarh, Inde, via l’Alliance Française. Leur projet, inspiré par l’emblème de Corbusier pour Chandigarh, une main «ouverte pour donner / ouverte pour recevoir», s’intéresse au projet culturel, architectural et sociétal développé dans la ville.

    Il se situe à la frontière de la recherche, du documentaire, de l’expérience, de la narration et de la spéculation. Tous ces modes d’interaction avec le réel sont les moyens choisis pour tenter de comprendre le projet aussi bien utopique que réaliste, orchestré par Le Corbusier et Pierre Jeanneret, deux autres hommes du XXe siècle.

    Si ce projet repose sur l’exploration des forces des idéologies à se situer et s’incarner dans divers territoires prédéfinis, c’est également la méthode orchestrée par Pierrick Mouton et Benoît Santiard qui importe. En reliant les espaces, les acteurs et les temporalités, leurs pratiques vont tenter de créer un espace/temps au sein duquel les gens et les idées vont pouvoir se rencontrer afin de mieux comprendre la ville et ses enjeux. Les remises en question qui émanent de cette résidence sont également le moyen de s’interroger sur les volontés humaines qui sous couvert d’un monde meilleur, construisent des structures en oubliant les fragmentations de nos réalités, personnelles ou communes.

    Margaux Bonopera
    Assistant curator, Fondation Van Gogh, Arles

    De retour en France, Pierrick Mouton et Benoît Santiard proposent à Olivier Lellouche, designer, enseignant à l’École Supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne, de continuer à faire vivre le projet en les aidant à créer une interprétation contemporaine des célèbres fauteuils de Pierre Jeanneret.

    Principalement destinés aux différentes administrations de la ville de Chandigarh, ces fauteuils sont sujets depuis quelques années à une forte spéculation dans les salles de ventes internationales. Le postulat de départ est donc de réaliser un fauteuil le plus économique possible, en adaptant les essences de bois et le savoir-faire indien des années 1950 aux matériaux et techniques occidentales de 2020.

    Quatre nouveaux fauteuils ont ainsi été réalisés à l’atelier maquette de l’École d’architecture de la ville & des territoires Paris-Est, avec l’aide d’Antoine Guerbois et la complicité de Benjamin Giraudon, assisté de Margaux Lemaire, Margot Brousse, Lucile Sauvage et Esther Risser. Les plans de ces nouveaux fauteuils sont libres de droit, dans la lignée du leitmotiv originel de Chandigarh: donner, recevoir…

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.