École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Agnès Bochet

    Agnès Bochet est paysagiste-conceptrice DPLG diplômée de l'ENSP de Versailles en 1988. Après une formation à l’École d’architecture de Paris la Seine (UP 9) Atelier Musso/Demonchy Atelier Noviant entre 1981 et 1986, elle entre à l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles en 1984 où elle reçoit l'enseignement de Michel Corajoud, d'Alexandre Chemetoff. En parallèle, elle travaille en agences d’architecture et de paysage avec Rémy Butler architecte, au Bureau des Paysages d'Alexandre Chemetoff et à l'Agence Ter avec H. Bava, M. Hoessler, O. Philippe, paysagistes. Elle fonde son agence dès la fin de ses études, d'abord à Paris en association avec Virginie Formigé et Laurent Gérard. Pendant ces années parisiennes, l'agence réalise le Jardin Naturel à Paris dans le XXe arrondissement livré en 1996, travaille sur le franchissement de la ligne TGV EST dans le Parc de Pomponne pour la SNCF, aménage les abords de la passerelle du Stade de France en association avec Rémy Butler, réalise la reconstitution historique du Jardin 18e du Petit Château de Sceaux. Elle aborde également les problématiques d'études urbaines de réhabilitation de quartiers à Charleville-Mézières, Pierrefitte, et s'engage sur des projets de valorisation et de préservation en milieux naturels : réserve naturelle du Grands Lemps en Isère, Parc de Chambord et pour le Conservatoire du Littoral de Bretagne (Sillon du Talbert, site de Malachappe à Moëlan-sur-Mer). En 2005, elle transfert l'agence en Bretagne à Pont-Aven où elle poursuit ses activités, notamment en aménagement de bords de mer et de sites classés dans le Finistère, ou pour des aménagements de centre-bourgs dans les côtes d'Armor. Elle réalise aussi des espaces de loisirs tels que le Parc des Mézières à Betton ou le Square Cayla à Courbevoie.

    De 1990 à 1996, Agnès Bochet a développé une expérience de conseils auprès des collectivités territoriales en tant que Paysagiste chargée de mission au CAUE de la Somme puis elle intègre les Paysagistes Conseils de l’État nommée en 1999. Après des affectations dans les départements du Cher et du Pas-De-Calais en DDT, elle accompagne désormais les politiques de l’État à la DREAL des Hauts-de-France. En 2011-2012 elle est à Hiva Oa, archipel des Marquises, Polynésie Française, comme artiste en résidence pendant 4 mois et demi dans le cadre d'une convention d'échange entre les mairies de Pont-Aven et Atuona où est mort le peintre Paul Gauguin. Elle travaille alors notamment sur la végétation locale et la symbolique des tatouages.

    Elle enseigne depuis 2013 à l’École d’architecture de la ville & des territoires dans le champ Territoire et a enseigné à l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles en 2015.

    Enseignement
    • Licence

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.