École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Éric Alonzo

    Né à Castres en 1973, Éric Alonzo est architecte DPLG, professeur et docteur en architecture.

    Après avoir fait paraître en 2005 un ouvrage sur la généalogie du rond-point (Du rond-point au giratoire), il publie en 2018 L’Architecture de la voie, histoire et théories. Ce livre est issu de sa thèse de doctorat soutenue en 2013 et distinguée en 2017 par le First European Prize Manuel de Solà-Morales qui récompense la meilleure thèse en urbanisme d’Europe.

    À I’École d’architecture de la ville & des territoires qu’il rejoint en 2001, il dispense un cours sur l’histoire des infrastructures et codirige depuis 2010, le DSA d’architecte-urbaniste avec Frédéric Bonnet. Membre de l’Observatoire de la condition suburbaine (OCS, UMR AUSser 3329), il a fondé en 2010 avec Sébastien Marot, la publication périodique Marnes, document d’architecture. Élu dans les instances depuis 2012, il a présidé le Conseil de l’enseignement de 2015 à 2018. Il est actuellement vice-président de la commission de la recherche au sein du Conseil pédagogique et scientifique et membre élu du comité technique.

    Éric Alonzo intervient par ailleurs régulièrement au titre d’expert pour les ministères en charge de l’urbanisme et de l’enseignement supérieur et dispense des enseignements à l’École des Ponts ParisTech, à l’École nationale des travaux publics de l’État et à l’École de la nature et du paysage de Blois (INSA Centre Val de Loire).

    De 2008 à 2009, il est chargé de mission au Ministère de la Culture au sein la cellule scientifique opérationnelle de la consultation internationale du Grand Paris.

    Mandats à l'Éav&t

    • Vice-président de la commission de la recherche (CR)
    • Membre élu du comité technique (CT)

    Distinctions

    • Prix européen Manuel de Solà-Morales 2017 de la meilleure thèse de doctorat dans le champ de l'urbanisme

    Ouvrages

    • L’architecture de la voie, Parenthèses, 2018
    • Du rond-point au giratoire, Marseille, Parenthèses, 2005

    Articles et travaux (sélection)

    • « Les conditions n’ont pas changé. L’héritage de l’après-Ciam », in Panos Mantziaras et Paola Viganò (dir.), Racines modernes de la ville contemporaine : Principes et formes de résilience, Genève, MētissPresses, 2019, p. 105-118.
    • « Une France de cartes postales », postface in Collection Jean-Marie Donat, La France des ronds-points : Meilleurs souvenirs des Trente Glorieuses, Paris, Huginn & Muninn, 2019, p. 219-223.
    • « Faire campagne : la carte, l’édifice et le chemin. Formes et desseins du périurbain », in Florian Muzard et Sylvain Allemand (dir.), Le Périurbain, espace à vivre, Marseille, Parenthèses, 2018, p. 156-165.
    • « Reconnaître les infrastructures », Faces,
      n° 73, hiver 2017-2018,
      p. 32-35.

    Revue de presse (sélection)
    AMC du 21/06/2019
    A+ 277 d'avril-mai 2019
    Roatitude du 22/11/2018
    Blog Sephatrad d'octobre 2014
    Annales de la recherche urbaine

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.