École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Master

    Le deuxième cycle permet d’acquérir une pensée critique sur les problématiques liées à l’architecture. La formation prépare aux différents modes d’exercice et domaines professionnels de l’architecture, ainsi qu’à la recherche architecturale. À l’issue de son parcours, tout étudiant doit être capable de concevoir un projet architectural de manière autonome, par l’approfondissement de ses concepts, méthodes et savoirs fondamentaux.

    Présentation et spécificités

    D'une durée de deux ans, le deuxième cycle des études d’architecture ou master1 mène au diplôme d’État d’architecte et confère le grade de master.

    A l’École d'architecture de la ville & des territoires, il s’organise en quatre filières d’approfondissement dans lesquelles s’élaborent le projet de fin d’études et le mémoire :

    Architecture & experience - Eric Lapierre

    Profession de foi
    According to John Cage, «experimental» describes an action «the outcome of which is not foreseen». This
    program’s name, Architecture & Experiment, celebrates, conjointly, its attachment both to the question of
    scholarly architecture as a discipline based on historical plans and theories, on the one hand, and to the
    experimental character of an exploratory approach on the other. Such an investigative approach has been inherent to the discipline, as concept operandi since the Renaissance, yet on closer examination such experiment
    proves present in all eras, as attest such examples as the optical corrections of the Parthenon or the edginess of
    gothic structures pushed to ultimate physical limits. ... en savoir plus


    Fragments - Ido Avissar

    Il faut émietter l’univers, perdre le respect du tout. Friedrich Nietzsche
    Le rôle de la filière Fragments est d’interroger l’architecture à travers son rapport à la métropole et au territoire. Le dialogue que nous cherchons, entre géographie et signes architecturaux, impose des changements d’échelle et de regard, assume un certain écart, et implique d’interroger en permanence notre pensée du projet. ... en savoir plus


    Matière à penser - Marc Mimram

    Profession de foi
    La filière se fonde sur une hypothèse : l’Architecture se construit (aussi). Le construit ne se limite pas à la mise en œuvre mais s’appuie sur un savoir théorique qui permet d’élaborer un projet à partir de sa matérialité.
    La matérialité est la manière de donner sens à la matière à travers un choix délibéré, l’ambiance qu’elle façonne, sa facture, son appartenance au monde celle de son extraction, de sa transformation, de sa fabrique, de son élaboration savante dans le projet. ... en savoir plus


    Transformation - Paul Landauer

    Il est fort à parier que, dans les années à venir, la discipline architecturale – aussi bien que le métier d’architecte – ne seront plus guidés par l’élaboration d’un monde neuf. Non parce que les enjeux du monde actuel sont stables. Nous savons que c’est tout le contraire : l’impératif environnemental invalide un grand nombre des situations construites dont nous héritons et la probable crise climatique qui s’annonce ne fera qu’augmenter l’étendue de cette obsolescence. C’est là le paradoxe inédit dans lequel nous sommes désormais plongés : il faudrait construire un monde plus durable, moins obsolescent, mais nous n’avons plus les moyens de le faire. Il nous faut donc apprendre à transformer. ... en savoir plus


    Ces filières expriment des positions idéologiques marquées mais complémentaires. Les représentations et les idées qui les fondent sont explicitées et énoncées : c’est le meilleur moyen pour permettre aux étudiants de construire eux-mêmes leur propre posture architecturale que de traverser une série de mondes singuliers au cours de leurs études.

    En plus des enseignements liés à la filière (séminaire et projet), les étudiants doivent suivre des cours obligatoires au choix.
    Au cours de ces deux années d’études, les étudiants se confrontent au monde professionnel par le biais d’un stage de formation pratique d’une durée de deux ou trois mois. S’ils le souhaitent, ils peuvent faire une césure d’un an pour réaliser d’autres expériences .

    L’École d'architecture a fait le choix de subordonner la délivrance du diplôme à l’obtention d’une certification externe en langue étrangère.


    Organisation

    • deux ans, soit 4 semestres qui conduisent au diplôme d’État d’architecte ;
    • 1 200 heures d'enseignement encadré ;
    • enseignements structurés en unités d’enseignement (UE);
    • obtention du diplôme après validation de la totalité des unités d’enseignement de ce cycle (120 ECTS) ;
    • un enseignement de projet et de séminaire élaboré dans le cadre de la filière choisie ;
    • un stage de formation pratique de huit semaines ;
    • formes pédagogiques diversifiées : travail en atelier, cours magistraux, séminaires, voyages pédagogiques ;
    • quatre filières d’approfondissement ;
    • le dernier semestre se conclut par le projet de fin d’études.
    Synopsis de la formation master
    Semestre 7 ECTS
    UE - Projet 16
    Projet 14
    Projet intensif ville et territoires 2
    UE - Cours obligatoires à option (COO) 14
    1 enseignement obligatoire dans une filière et 6 enseignements à option 14
    Total S7 30
       
    Semestre 8 ECTS
    UE - Projet 24
    Projet 10
    Séminaire 6
    Stage de formation pratique 8
    UE - Cours obligatoires à option (COO) 6
    3 enseignements à option dont 1 intensif 6
    Total S8 30
       
    Semestre 9 ECTS
    UE - Projet 26
    Projet 18
    Séminaire 8
    UE - Cours obligatoires à option (COO) 4
    2 enseignements à option 4
    Total S9 30
       
    Semestre 10 ECTS
    UE - Projet de fin d'études 30
    Projet de fin d'études 20
    Soutenance du projet de fin d'études 10
    Total PFE 30
    Total master 120

    Admission

    L'admission en master est accessible aux étudiants qui justifient soit du diplôme d’études en architecture valant grade de licence, soit d’un titre français ou étranger admis en dispense ou en équivalence de ce diplôme.

    Et après

    Le diplôme d’État d’architecte permet d'entrer dans la vie active et peut conduire vers :

    • le doctorat en architecture ;
    • l'HMONP ;
    • le DSA d'architecte-urbaniste ;
    • la formation PoCa Post-Carbone] ;
    • (devenir des diplômés de l'École d'architecture).
      ou d’autres formations d’enseignement supérieur, comme des masters, des mastères spécialisés dans le respect des conditions d’accès à ces formations.

    En bref
    Crédits ECTS : 120
    Durée : 2 ans
    Choix d’une filière
    Niveau d'études : bac + 5

    Responsables
    Eric Lapierre
    Ido Avissar
    Marc Mimram
    Paul Landauer

    Liens
    Moodle

    Documents à télécharger
    schéma des études
    livret des études
    règlement des études
    procédures de réinscription

    Grille(s) - Plan
    grille pédagogique
    plan des salles

    calendriers
    calendrier annuel
    calendriers S1
    calendriers S2
    emploi du temps s1
    emploi du temps s2

    stages
    les stages en bref
    guide pratique des stages
    convention de stage
    approbation stage 4A
    demande de validation
    fiche d'évaluation de stage

    Notes
    1. Dans le système éducatif français, le master est un diplôme national et un grade de l’enseignement supérieur, validant un deuxième cycle de l’enseignement supérieur soit cinq années d’études après le baccalauréat.

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.