École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Formations - Études

    Quelles sont les formations dispensées à l’École d’architecture de la ville & des territoires ?

    • un premier cycle licence conduit au diplôme d’études en architecture conférant le grade de licence (3 ans);
    • un deuxième cycle master conduit au diplôme d’État d’architecte conférant le grade de master (5 ans);
    • une habilitation de l’architecte diplômé d’État à l’exercice de la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP) (1 an);
    • un diplôme de spécialisation et d’approfondissement en architecture – mention projet urbain, appelé DSA d’architecte-urbaniste (1,5 an) ;
    • un diplôme propre aux écoles d’architecture - PoCa Post-Carbone (1 an)

    Quelle est la place de la recherche dans les formations en architecture de l’École d’architecture de la ville & des territoires ?
    En master, une mention recherche, non obligatoire, permet de développer un sujet durant deux années qui permet l’obtention d’un diplôme d’Etat d’architecte avec cette mention. A l’École d‘architecture, tous les étudiants suivent à un moment de leur cursus une initiation à la recherche par la recherche.

    En moyenne, combien-y-a-t-il d’heures de cours par semaine en 1ère année de 1er cycle ?
    Les cours représentent un volume horaire hebdomadaire important (en moyenne 40 heures), auquel il convient d’ajouter le travail personnel et sous forme de groupe (compter un jour par semaine).

    Y-a-t-il des stages au cours de la scolarité ?
    La licence et le master compte trois stages obligatoires :

    licence

    • un stage ouvrier/ de chantier d’une durée de 15 jours en première année,
    • un stage de première pratique en 2ème année d’un mois

    master

    • un stage de formation pratique en 2ème cycle de 2 à 3 mois

    Les stages obligatoires font l’objet nécessairement d’une convention de stage.
    Il est également possible d’effectuer une césure ou un stage libre, après validation par la commission des stages.

    Y-a-t-il des échanges internationaux ?
    Oui et ils sont de deux types. Les étudiants en 3ème année de 1er cycle, voire en 1ère année de 2ème cycle, après validation d’une commission, peuvent se rendre pour 1 semestre ou 1 année, à l’étranger au sein de l’un des établissements partenaires de l’École en Europe ou hors Europe.
    Par ailleurs, chaque promotion bénéficie, une fois par an, d’un voyage pédagogique obligatoire qui peut s’effectuer à l’étranger.

    Quelle est la place des langues ?
    L’obtention du diplôme d’État d’architecte est subordonnée à la maîtrise au moins d’une langue étrangère. L’école propose un enseignement obligatoire en langue anglaise durant tout le premier cycle. Il est organisé sous la forme d’intensifs pédagogiques (workshops). Au cours du cursus, une préparation au TOEIC est organisée et financée pour les étudiants.

    Qui sont les enseignants ?
    L’équipe enseignante est essentiellement composée d’architectes professionnels qui exercent en profession libérale, mais également d’experts dans d’autres disciplines : historiens, paysagistes, ingénieurs...

    Quelles sont les disciplines enseignées ?
    Tout l’enseignement théorique du premier cycle est conçu comme un tronc commun de connaissances, simple et lisible, réparti en quatre champs :
    « Histoire et théorie » (culture architecturale : histoire, théories et doctrines, analyse…).
    « Territoire » (histoire de l’environnement et des paysages, villes et urbanisme, histoire des jardins, des infrastructures...).
    « Cultures constructives» (géométrie, ambiances, structures, matières, histoire de la construction…).
    « Représentation » (dessin, communication visuelle, infographie, histoire de l’art…).
    L’enseignement du projet est le 5e champ. Les étudiants y consacrent 50% de leur temps.

    Faut-il faire une classe préparatoire pour entrer en 1ère année de 1er cycle ?
    Aucune classe préparatoire n’est indispensable ni ne garantit le succès d’une entrée en école d’architecture.

    Dois-je savoir dessiner ?
    Il n’est pas indispensable de savoir dessiner même s'il est bien de s’exercer. Une équipe d’enseignants se charge dès la 1ère année de 1er cycle de cet apprentissage grâce à des séances de croquis et de dessin perspectif.

    Puis-je travailler en plus de mes études ?
    En licence, il est souhaitable de ne pas exercer une activité professionnelle en parallèle du suivi de ses études car celles-ci sont contraignantes.

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.