École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Plan de relance

    L’École s'engage pour réduire son impact environnemental et contribuer à la relance économique de le France

    Plan de relance : l’école s’engage !

    L’ambitieux projet de rénovation énergétique porté par l’école se concrétise. En contribuant à l’amélioration du bâtiment, l’établissement participe à la relance de l’économie française et fait essentiellement appel aux PME du département et de la région, ainsi qu’à son réseau.

    Pour faire évoluer le bâtiment et le rendre plus vertueux, l’équipe en charge du projet a fait appel aux services de Bernard Tschumi, architecte concepteur du bâtiment en qualité d’assistant à la maîtrise d’ouvrage afin de définir les actions possibles. Celui-ci veillera tout au long des travaux au respect de l’intégrité de son œuvre. En parallèle, une consultation est en cours pour le recrutement de la maîtrise d’œuvre de la rénovation intérieure.

    Le réaménagement des abords de l’école est également à l’étude. Menée par Sonia Sifflet, architecte de l’agence Lemoal Lemoal ayant bénéficié du dispositif Échelle Un au sein de notre établissement, l’équipe a livré sa vision d’un espace fédéré par un terrain multisports autour duquel gravitent des zones de détente et d’expérimentation dédiées aux étudiants.

    Une démarche de végétalisation et d’apport de biodiversité a déjà été entamée. Près de 50 arbres de 10 essences différentes plantés par l’agence de paysagisme La Plume et le Sécateur agrémentent maintenant le cheminement piéton de l’entrée.

    Parallèlement, la phase finale de relampage est en cours de réalisation par une entreprise locale, VSYS. Ces travaux de changement des lampes intérieures et extérieures par des éclairages basse consommation devraient s’achever d’ici juillet.

    À terme, l’École offrira à ses usagers des conditions de travail et d’apprentissage apportant plus de confort. Dans cette démarche, elle s’entoure de professionnels qualifiés et s’attachera à privilégier les petites et moyennes entreprises locales.

    L’avant-projet d’aménagement des espaces extérieurs est validé

    Publié le 05/05/2021

    Sur la base de l’esquisse établie précédemment par l’agence du paysagisme La Plume et Le Sécateur, l’agence Lemoal Lemoal a livré le 23 avril sa vision pour le futur des abords de l’école.

    Le projet s’articule autour d’un terrain multi-sport à l’arrière de l’école. Fédérateur, il permettra d’insuffler un nouvel élan pour cet espace. Sur son pourtour des assises en gradin alterneront avec des poches végétales offrant de nouveaux espaces pour les étudiants. De même, un potager sera partagé entre l’association Accro-Terre et les locataires de la résidence universitaire.

    Un cheminement intégrant un abri à vélos, reliera l’arrière du bâtiment à l’entrée piétonne. Un espace extérieur couvert sera aménagé pour l’atelier maquette qui permettra aux étudiant d’explorer de nouveaux potentiels de création. A l’avant, une prairie se développera en autonomie et deviendra un lieu d’expérimentation pour les étudiants. Ils pourront rivaliser de créativité dans le dessin des fauches au fil des saisons.

    En plaçant les usagers au centre de son concept, le projet de l’agence Lemoal Lemoal a su séduire l’équipe du projet. Les travaux devraient débuter dès la prochaine rentrée scolaire.


    Lancement d’une consultation publique pour la maîtrise d’œuvre des travaux intérieurs

    Publié le 14/04/2021

    Le 25 mars dernier, l’équipe en charge de la rénovation énergétique de l’école a lancé une procédure formalisée avec négociation afin de recruter un groupement de maîtrise d’œuvre pour les travaux intérieurs. Les entreprises intéressées auront jusqu’au 26 avril 2021 pour soumettre leur candidature.

    Le marché se déclinera en deux phases de sélection :

    . L’examen des candidatures se fera du 27 au 30 mars et un comité spécial, créé pour l’occasion analysera les offres et retiendra trois équipes.
    Le jury sera composé de l’équipe du projet et d’un architecte praticien membre de l’équipe enseignante.
    . A l’issue de la phase de candidature, les équipes retenues seront invitées à visiter l’école le 6 mai afin d’appréhender au mieux les contraintes programmatiques. Sur la base des propositions d’action et des gains énergétiques envisagées par chaque groupement, un deuxième jury se tiendra entre le 26 et le 28 mai afin d’engager les négociations et désigner l’équipe lauréate de la maîtrise d’œuvre.

    Début juin, l’équipe de maîtrise d’œuvre sélectionnée travaillera aux études de conception en intégrant les données du programme, le cahier des clauses particulières (CCP), l’enveloppe budgétaire du projet et les prescriptions d’intervention établies par Bernard Tschumi.


    La maîtrise d’œuvre pour l’aménagement des espaces extérieurs est choisie !

    Publié le 07/04/2021

    Pour concevoir et réaliser l’aménagement des espaces extérieurs, l’école a fait appel à son réseau. Sonia Sifflet, lauréate 2018 du dispositif Échelle Un -incubateur créé par l’école pour favoriser la création et le développement des jeunes agences d’architecture- et associée dans l’agence Lemoal Lemoal a répondu favorablement.

    L’agence soumettra le 23 avril à l’équipe du projet un avant-projet. L’accent sera mis sur les mobilités de demain pour encourager les étudiants à se déplacer en vélo grâce à l’aménagement d’un abri ou en véhicule électrique grâce à l’installation de deux bornes de rechargement. Un chemin piéton permettra de favoriser la circulation dans l’enceinte de la parcelle. En aménageant les espaces délaissés, l’école souhaite améliorer son cadre de travail.


    Bernard Tschumi nous accompagne dans l’élaboration du programme des travaux

    Publié le 07/04/2021

    L’école a été conçue par l’architecte Franco-suisse, Bernard Tschumi, Grand Prix d’Architecture. Seule la première partie de l’édifice a été construite. Son prolongement tel qu’imaginé dans le projet initial de l’architecte est toujours une éventualité. Aussi, les travaux envisagés dans le cadre du plan de relance doivent s’adapter à ce contexte particulier.

    Afin de préserver l’intégrité architecturale du bâtiment, il apparut capital pour l’équipe du projet d’intégrer cet architecte à l’évolution du bâtiment. Son expertise en tant qu’assistant à la maitrise d’ouvrage est sollicitée pour l’élaboration d’un cahier des charges décrivant les options envisageables afin que les travaux s’intègrent parfaitement au projet initial. L’équipe travaillera avec lui durant toute la durée des travaux.


    Les audits sont terminés !

    Publié le 31/03/2021

    Lancé depuis le mois d’octobre 2020, les deux audits, énergétique et de ventilation, ont été restitués par les entreprises C.I.E Dupaquier et Axpacaal. Analysant le bâtiment actuel dans son intégralité, les audits déterminent les points d’actions possibles.

    Parmi les solutions les plus réalistes en termes de faisabilité technique et esthétique, la réfection des surfaces vitrées, du système de chauffage et la mise en place de protections solaires sont envisagées. L’utilisation des toitures terrasses est également une possibilité notamment pour la production d’électricité ou pour la mise en place d’un système aéraulique de ventilation.

    Toujours dans un souci d’amélioration du confort des usagers, des opérations ponctuelles pourraient permettre de réguler les températures de l’atrium et de diminuer l’inconfort hivernal. La réfection du SAS d’entrée et la création de deux SAS sur la façade arrière diminueraient les courants d’air frais et l’ajout de chauffages en sous-face des amphithéâtres maintiendrait une température agréable à la cafétéria.

    En s’appuyant sur ces prescriptions, l’équipe en charge de la rénovation énergétique de l’école affine le programme et détermine un plan d’action réfléchi en combinant facteurs environnementaux et bien-être des personnes.


    Les premiers travaux sont déjà lancés !

    Publié le 31/03/2021

    En complément des premiers travaux réalisés durant l’été 2020 visant à remplacer les lampes des ateliers par des LED à basse consommation, l’intégralité des autres luminaires seront changés d’ici la fin de l’année scolaire.

    Pour décupler le gain en économie d’énergie, des capteurs de présence seront installés dans les toilettes, le parking et dans les sas d’accès aux amphithéâtres. Ce chantier a été confié à l’entreprise VSYS, sélectionnée à l’issue d’un appel d’offre. Les travaux débuteront le 9 avril 2021.

    Par ailleurs, la remise à niveau du système de gestion technique du bâtiment permettra de réguler l'éclairage en fonction de l’occupation des locaux.


    Aménagement des espaces extérieurs : les premiers arbres sont plantés !

    Publié le 03/02/2021

    Au cœur du projet, la végétalisation de la parcelle est essentielle. Apport significatif de biodiversité, la végétation permet également d’agir indirectement sur le refroidissement du bâtiment durant les périodes estivales. L’École a fait appel à l’agence de paysagisme La Plume et le Sécateur.

    Leur projet intègre une esquisse de l’aménagement des espaces extérieurs où les associations étudiantes se voient proposer des surfaces dédiées à la permaculture permettant un approvisionnement direct de l’école en fruits et légumes.

    C’est dans cette logique qu’une cinquantaine d’arbres, de dix essences différentes ont été plantés en janvier qui en se développant permettront de bénéficier d’une zone ombragée.


    Le financement pour la rénovation énergétique de l’école est accordé !

    Publié le 13/01/2021

    Dans le cadre de l’appel à projets pour le financement de la rénovation des établissements publics propriétés de l’État, l’école a obtenu un budget de 2,9 millions d’euros. En participant à ce vaste programme national, l’école contribue au soutien du secteur de la construction et à la relance économique de la France.

    Dans un établissement comme le nôtre, le confort de travail se doit d’être une priorité. C’est pourquoi, en plus de la diminution de la consommation énergétique du bâtiment, une attention particulière est portée sur l’amélioration des conditions de vie au fil des saisons. Les solutions envisagées privilégient la création de systèmes passifs afin de répondre aux objectifs environnementaux.

    En s’appuyant sur un audit énergétique réalisé en 2011 et sur les études menées par la filière de 3e cycle « DPEA PoCa Post-carbone », les travaux prévoient la réfection des surfaces vitrées de l’atrium, l’isolation des toitures, l’optimisation du système de ventilation et la végétalisation de la parcelle. En complément de ce programme ambitieux, l’administration continuera les améliorations déjà entamées à plus petite échelle comme le relampage ou la réfection de son système de chauffage.

    Les travaux seront mis en œuvre à court terme, les marchés seront notifiés avant la fin 2021 et les projets livrés d’ici 2023. La conduite du projet sera assurée en interne par la directrice Amina Sellali accompagnée de la secrétaire générale, Sophie Perdrial, du responsable financier, Franck Provitolo et de Romain Mandavit, architecte diplômé de l’ENSA Paris-Est. Durant les prochaines années, l’école se réinventera et s’efforcera de répondre au mieux aux critères énergétiques de demain.


    Les audits sont en cours de réalisation !

    Publié le 28/10/2020

    Encouragée par sa participation au plan de relance, l’école a d’ores et déjà commandé à des professionnels la réalisation d’un audit énergétique et d’un audit de ventilation. Afin de s’engager dans une stratégie cohérente pour des travaux de grande envergure, ces audits seront un support précieux pour l’élaboration du programme de rénovation énergétique.


    L’école est candidate au plan de relance national pour la rénovation énergétique des bâtiments de l’État !

    Publié le 14/10/2020

    Suite à la crise sanitaire sans précédent que nous traversons, le gouvernement a lancé le 3 septembre 2020, un plan de relance afin de soutenir l’activité à court terme, mais également de s’inscrire dans une démarche de transformation en investissant prioritairement dans les domaines les plus porteurs afin de construire la France de demain.

    La France de 2030 devra être plus verte et plus respectueuse du climat. L’une des mesures phares est le volet rénovation énergétique des bâtiments de l’État et de l’enseignement supérieur qui a été lancé dès le 7 septembre.

    Accompagné par une étudiante de la formation post-master « Architecture post-carbone », Camille Campos, l’école a déposé une demande de financement pour rénover le bâtiment. Ce projet a pour ambition d’améliorer le confort des usagers tout en diminuant significativement son empreinte carbone.

    Communiqué de presse
    communiqué 1
    communiqué 2

    Images article
    05.05.2021

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.