École d’architecture
de la ville & des territoires
Paris-Est

Paul Bouet

    Paul Bouet est enseignant contractuel à l’École d’architecture de la ville & des territoires Paris-Est et doctorant à l’OCS/AUSser. Il est architecte HMONP diplômé de l’ENSA Paris-Belleville (2012), et titulaire d’un master en histoire des sciences, technologies et sociétés de l’EHESS (2017). Il a rejoint l’Éavt en 2013 après avoir pratiqué l’architecture en agence et travaillé dans le journalisme. Il y enseigne l’histoire de l’architecture et de l’environnement ainsi que la pratique de l’écriture, et assure la coordination éditoriale de la publication Marnes, documents d’architecture. Il est également assistant de recherche du professeur Jean-Louis Cohen (New York University, Collège de France) depuis 2015.

    Ses recherches portent sur l’histoire de l’architecture au XXe siècle dans ses relations à l’environnement. Il s’intéresse en particulier à l’adaptation des bâtiments au climat, à l’intégration des énergies renouvelables, et aux théories environnementales formulées en architecture. Son approche mêle histoire de l’architecture, histoire des sciences et des techniques et histoire environnementale. Ses terrains concernent la France et l’Europe, mais aussi les circulations avec l’Afrique à la fin de la période coloniale et les échanges avec l’Amérique du Nord. Dans cette perspective, il a retracé la trajectoire d’une technique de chauffage solaire, le mur Trombe, dans son mémoire de master préparé sous la direction de Jean-Baptiste Fressoz à l’EHESS. Il se consacre actuellement à sa thèse de doctorat intitulée Domestiquer le soleil, 1945-1986. Architecture, énergie solaire et environnement dans la France d’après-guerre, préparée sous la direction de Sébastien Marot. Ses travaux ont bénéficié d’un contrat doctoral du Ministère de la Culture et d’une bourse de recherche pour une résidence au Centre Canadien d’Architecture (CCA) en 2019.

    Il a récemment publié « A Silent Graph: Tracing the Algerian Past of French Solar Experiments » dans Architecture Beyond Europe Journal (n° 18, 2021), « Deux maisons solaires sans histoire » dans la revue Plan libre (n° 21, mars 2021), « Figurer l’énergie et le climat. Les recherches de Georges et Jeanne-Marie Alexandroff », dans Représenter. Objets, outils, processus (Alessia de Biase et Pierre Chabard dir., Éditions de La Villette, 2020), et « Le mur Trombe », dans Face à la puissance. Une histoire des énergies alternatives à l’âge industriel (François Jarrige et Alexis Vrignon dir., La découverte, 2020).

    Pour recevoir des informations de l’Éav&t, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter.
    Vous pouvez également nous retrouver sur Facebook.